#MondoblogAbidjan : A Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire, il a manqué de l’eau !

mondoblog_abidjan

Ce billet, j’aurais dû le publier, le lendemain de  notre fin de formation #MondoblogAbidjan qui s’est tenu du 2 au 12 mai à Grand-Bassam; une petite ville situé à l’est d’Abidjan. Je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas fait. Et sur ce coup je sais qu’à l’école de journalisme, j’aurai eu des points en moins [ndlr : le caractère périssable des articles]. Ce dont je me souviens ; j’avais jugé inopportun de publier mon billet sur la formation à Abidjan, tant les billets sur #mondoblogAbidjan étaient d’excellentes qualités et relataient très bien les instants de la formation. J’ai privilégié mon billet sur l’homosexualité, qui bien entendu, était écrit bien avant mon voyage sur la Côte d’Ivoire.

En Mondoblog, j’ai découvert  une réelle communauté qui se soutient, une vraie famille. Une grande famille de Camerounais, de Béninois, d’Ivoirien, de Malien, de Français…. Il y bien sûr peu de Tchadiens pour ne pas dire qu’une seule. Et Ndodjo se désole beaucoup pour cet état de chose. Certains sont venus de très loin : l’Australie, du Canada, du Népal et d’Haïti’’. Ce dernier pays a inspiré Ziad, ‘’le grand manitou’’, quand il essayait de se justifier sur le pourquoi, il n’y a pas eu des téléphones intelligents pour les nouveaux blogueurs cette année : « A la place des smartphones et tablettes, nous vous avons donnés 4 frères Haïtiens. Leurs billets d’avion, nous ont coûtés très chers », je paraphrase.

Mais s’il y avait quand même du matériel, Thélyson, le poète de la  »communauté mondoblog » de n’aurait pas brisé la tablette de Mr le Directeur de l’Hôtel Tereso. Je ne sais plus comment il a pu gérer le problème. Mais quand on lui demandait :

–         Oh, comment t’as fait avec la tablette ? T’as déjà vu le directeur ?

–         En même temps, ce n’est qu’une tablette ! Ce n’est pas comme si j’avais tué un homme ! répondait-il.

On venait de prendre un cours aussi dense sur le Data-journalisme. En effet cette journée comme toutes les autres journées  était bien chargé. Il fallait après une dure journée de formation, prendre une douche. Mais La Compagnie Ivoirienne d’Energie (CIE) avait coupé l’eau depuis.

Le plus dure c’est la toilette du matin. La journée s’annonce cool surtout avec Philippe Couve, le géniteur de l’Atelier des médias et de Mondoblog. Tu entres sous la douche. Tu l’ouvres et tu souris : « ah ouais ! L’eau est là ! T’étais passé où hier au moment où l’on devait se rafraichir le soir ? ». Au fait, elle feint d’être là. Le temps de passer quelques mousses de savon sur le corps, elle  disparaît. Elle a l’esprit féminin. Comme une femme. Elle te lâche au moment où tu t’attends le moins. Te voilà dans une grande impasse. T’as le savon sur le corps, tu ne sais maintenant comment te rincer. Tu passes en mode D. Mon ami burkinabè Basidou Kinda en a été victime.

« Souvent à Grand-Bassam, on est sujet à des coupures récurrents de la CIE.  Alors nous, à l’Hôtel pour pallier ce problème,  nous avons une grande réserve d’eau qui supplée ce manque au niveau des douches. Vous ne constatez l’absence d’eau que pendant une quinzaine de minutes. Le temps que le bassin au niveau de l’hôtel prenne la relève », m’a expliqué le Directeur de l’Hôtel.

Un big up à Danielle Ibohn ! Difficile pour un écureuil de se mettre à côté d’une lionne bien que ses griffes soient assez courtes. Un coup de cœur à Dania, l’homme qui a su ravir la vedette à Ziad Maalouf, lors de l’émission spécial Mondoblog-RFI. C’est un mérite ! Je n’oublie pas Serge Katambera, le chercheur. Tiens-nous au courant de ce que deviendront les résultats de ta recherche. Yannick, du pays basque. Amène-nous des T-shirts la prochaine saison. La très chère Josiane avec qui j’ai une passion commune : le reportage. Elle vient de recevoir le prix du meilleur reportage au Cameroun. Mr Williams ! Si vous êtes dans un bus avec lui. Dites que le Cameroun est la première puissance mondiale. Il vous en sera reconnaissant.

Je salue tous les formateurs sans qui la famille n’aurait jamais existé, et avec qui nous avons passé des moments formidables. Je pense à Raphaëlle, Simon Decreuze, Grégoire de RSF, Manon Mella, Pierre Romera, et le Grand Manitou Ziad Maalouf

Je bénis tous les efforts que Radio France Internationale consent chaque année pour la liberté d’expression et pour la promotion du blogging en Afrique

Et mon (sale) bec ! Ça, ça vient du Mali. Un clin d’œil à Boubacar Sangaré

The following two tabs change content below.
hermannboko
Hermann BOKO, Béninois, Diplômé en journalisme, Première promotion de Monde Académie, l'Académie de journalisme du journal ''Le Monde''

2 thoughts on “#MondoblogAbidjan : A Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire, il a manqué de l’eau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *