Toute la douleur d’un fils de voir sa mère reprendre les études

Ce soir-là, elle nous annonçait à notre grande surprise, mon père mes deux sœurs et moi, qu’elle reprendrait les études. Elle le fit effectivement. Elle s’était inscrite en cours du soir dans un établissement de la place en 1ère G2. Après trois tentatives elle a décroché son certificat d’aptitude professionnelle. Aujourd’hui à 54 ans, elle convoite le bac.